• Anna Galley

Interview psychose : quand j'interview ma propre peur

Je suis actuellement dans une formation sur l'écriture créative faite par Namir Abdel Messeeh. Une formation que je commence tout juste et qui démarre fort avec un module sur les peurs.

A un moment, il y a un exercice sur le fait de faire parler sa peur. J'ai bien aimé et j'en ai fait un petit texte. Je ne sais pas si c'est pertinent de le partager dans un article, mais je me suis dit que ça pourrait être sympa. L'idée c'est de montrer qu'on a tous des peurs, et que ce n'est pas pour rien. Il y a des raisons à ce que la peur soit là. Notamment de possibles dangers.

Je te laisse découvrir ici l'interview de ma peur. Et je m'en vais rejoindre un asile psy pour psychose aggravée.



L'interview


Qui c’est qui vient me déranger encore ?? Ah c’est toi ! Une interview pour une formation sur l’écriture créative ? Mais qu’est-ce que j’ai à voir là-dedans moi ! Y a pas un tremblement de terre, une éruption volcanique ou un météore plutôt à gérer ?


Bon c’est bien parce que je squatte sans payer de loyer chez toi que j’accepte de répondre à tes questions.



gif



Alors moi c’est Peur mon petit nom. Je suis née il y a des milliers d’années, autant te dire que j’ai eu le temps de me perfectionner. Enfin, je dis perfectionner, mais là base était déjà pas loin de la perfection. Oui je suis humble aussi. Là où on peut reconnaitre mon génie, c'est que je suis présente chez tous les humains. Et chez les animaux aussi d'ailleurs. Les pauvres humains, ils croient parfois qu'il faut lutter contre moi et vivre sans peurs. Naïfs qu'ils sont ! J'étais là avant eux, je serais là avec eux, et après eux. Je suis aussi vieille que le monde (et je suis marseillaise aussi, j'exagère pas mal).

Je me montre sous différentes formes, mais avec des signes qui ne trompent pas : le cœur qui bat par exemple. Mais ce n'est qu'un de mes multiples symptômes!


Chez toi, je suis située au niveau du plexus. Imagine un petit monstre tout mignon noir : une boule de poils noirs : tu sais comme les noiraudes dans Mon voisin Totoro !



Sauf que j’ai les yeux rouges. Ouais quand même, je ne pouvais décemment pas être trop mignonne.


J’ai une capacité assez géniale : je peux prendre de plus en plus de place quand le cœur m’en dit.

Qu’est-ce qui fait que j’ai envie ? Oh ben c’est assez simple, une petite situation inhabituelle, une surprise, quelque chose d’inattendu, des problèmes à gérer, des trucs chelous comme les araignées et autres horreurs vivants sur Terre et ayant trop de pattes pour être honnêtes.... et c’est bon.


Mon favori ? Mais le regard des autres bien sûr ! J’enfle comme la tante Pétunia dans Harry Potter, et bam ! J’envoie des scenarii au cerveau, mon petit, comme t’as jamais vu. On passe de publier un article sur internet à mourir de honte sous un pont en deux temps trois mouvements. Je ne suis pas bien claire quand je parle, j’aime tellement mon métier que j’ai tendance à m’enflammer. Toutes mes excuses.

Je disais donc : je prends de plus en plus de place dans ces moments-là, j’arrive même à occuper tout le torse, je descends dans les jambes, et je vais me loger dans la gorge, comme mon pote Dégout. D’ailleurs parfois je me dis qu’il me pique un peu mon taf, et qu’elle ressent du dégout d’elle-même quand elle a trop peur…. A voir. Je creuserais le sujet. Chacun son boulot quand même… Bref continuons. Une fois dans la gorge, je passe jusqu’aux mains, je lui glace le sang, ses mains et ses pieds sont gelés. Et je sais qu’à ce moment-là elle ne bougera plus un orteil. Si vraiment il y a danger imminent, elle bougera pour aller se planquer. Mais je suis assez tranquille sur le fait que ça n'ira pas plus loin.


Et boooom ! Opération survie OK !! Qui c’est le boss ici ?? C’est que je ne suis pas là pour enfiler des perles moi, j’ai des responsabilités voyez-vous. J’ai une humaine à faire tenir sur Terre le plus longtemps possible, sans que cette rigolote ne se fasse tuer.

Parce qu’elle en fait des conneries qui la mettent en danger. Sérieux ! Qui de censé irait se pendre au bout d’une corde sur des cailloux ?? Oh c’est pas parce que tu t’appelles Galley que tu dois croire que t’en es un ! Reste chez toi malheureuse ! Va regarder des séries avec un pot de Nutella !


gif

Vous voyez que ma tache n’est pas facile tous les jours, il m’en faut du courage pour continuer à m’occuper de quelqu’un qui ne s’occupe pas d’elle.

Bon ok, je prends parfois mon travail trop à cœur et il m’arrive d’exagérer. De créer des monstres là où il n’y en a pas. Mais faut me comprendre, on n’est jamais trop prudent. Z’etes pas d’accord ?

Allez sur ce j’y vais, j’ai un petit coup de flippe à envoyer à propos du travail. J’ai cru comprendre qu’elle prévoyait d'être de plus en plus visible, faudrait pas que ça dure trop ces histoires.

Bonne journée !



gif




127 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
    Coaching    
H y p n o s e